EN

L’Équateur, la CCC et le Canada signent un protocole d’entente sur l’infrastructure

Ottawa, CANADA – La Corporation commerciale canadienne (CCC), au nom du gouvernement du Canada, a signé un nouveau protocole d’entente (PE) avec le Secrétariat technique des partenariats public-privé et de la gestion déléguée (STAPP-GD) de l’Équateur qui permettra d’identifier et de développer de nouveaux projets d’infrastructure en Équateur, d’encourager le financement par des organismes de crédit à l’exportation et des banques commerciales, et d’offrir au gouvernement de l’Équateur la possibilité d’acheter des biens et services canadiens auprès de fournisseurs qualifiés.

La signature de ce protocole d’entente Canada-Équateur est un autre exemple des liens économiques et diplomatiques étroits entre les deux pays, qui étudient actuellement la possibilité de conclure un accord de libre-échange.

À la suite du protocole d’entente, la CCC participe maintenant aux études de préfaisabilité et de faisabilité pour le projet de route Cruce Sur, également connu sous le nom de Viaduc Sur de Guayaquil ou le cinquième pont. L’accord ouvrira des possibilités de collaboration entre le Canada et l’Équateur sur des projets de ponts et d’autres infrastructures par l’entremise de la CCC.

En plus d’aider à trouver une solution personnalisée pour le site et d’assurer la surveillance du contrat, la CCC fournira une garantie d’exécution du contrat du gouvernement du Canada pour tous les contrats de gouvernement à gouvernement signés par la CCC. Cela donne à l’Équateur l’assurance que le projet sera livré comme prévu dans le contrat.

La CCC élabore et gère des contrats de gouvernement à gouvernement (G2G) par le biais de son service de maître d’œuvre international, qui est conçu pour établir en collaboration des relations commerciales fructueuses entre les fournisseurs canadiens et les acheteurs gouvernementaux.  Communiquez avec nous pour savoir comment vous pouvez participer à la croissance des relations commerciales entre le Canada et l’Équateur avec le soutien de la CCC et du gouvernement du Canada.

 

CITATION

  • « Ce protocole d’entente offre aux exportateurs canadiens la possibilité de contribuer aux besoins en infrastructures de l’Équateur et contribue à renforcer les relations bilatérales entre nos deux pays. » – Bobby Kwon, président et chef de la direction de la CCC

FAITS RAPIDES

  • Le commerce bilatéral entre le Canada et l’Équateur est en pleine croissance, atteignant 952,5 millions de dollars en 2021.
  • L’investissement direct canadien en Équateur, qui s’élèvera à 3,7 milliards de dollars en 2021, a triplé au cours des cinq dernières années, faisant du Canada le premier investisseur étranger en Équateur.
  • Principaux débouchés pour les entreprises d’infrastructure canadiennes en Équateur : aéroports, hydroélectricité, ports, routes, déchets et eaux usées , exploitation minière, énergies renouvelables.

LIENS CONNEXES

À PROPOS DE LA CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE (CCC)

Nous sommes l’agence canadienne de passation de contrats de gouvernement à gouvernement (GÀG). Nous aidons à établir des relations commerciales fructueuses entre les entreprises canadiennes et les gouvernements du monde entier grâce à notre approche de passation de contrats GÀG. Nous sommes également l’autorité contractante désignée du gouvernement du Canada pour les besoins du DoD américain au Canada. Pour en savoir plus sur comment nous avons facilité des échanges commerciaux de plusieurs milliards de dollars entre des entreprises canadiennes et des gouvernements dans plus de 30 pays, visitez le site www.ccc.ca/fr/.