EN

Occasion de se joindre au conseil d’administration de la CCC

Ottawa – Le gouvernement du Canada est à la recherche de candidat pour siéger au conseil d’administration de la Corporation commerciale canadienne (CCC). La responsabilité du conseil d’administration est de superviser la direction et la gestion de la CCC, et de veiller à son orientation stratégique telle que décrite dans le Plan d’entreprise. Les membres du conseil d’administration sont nommés par le gouvernement du Canada et rendent compte au Parlement par l’intermédiaire du ministre des Petites entreprises, de la Promotion des exportations et du Commerce international.

La CCC est l’agence canadienne de passation de contrats de gouvernement à gouvernement. Grâce à notre expertise en matière de contrats internationaux, nous aidons le Canada et les entreprises canadiennes à établir des relations commerciales fructueuses avec les gouvernements du monde entier. Depuis plus de 75 ans, nous aidons les entreprises canadiennes de toutes tailles à obtenir des milliards de dollars en contrats avec des gouvernements étrangers. L’année dernière, nous avons aidé à exporter 2,92 milliards de dollars en produits et services, soutenant ainsi 12 000 emplois à travers le Canada.

Les candidats doivent postuler en ligne sur le site Web des nominations du gouverneur en conseil. L’examen des candidatures commencera le 14 octobre 2022. Les candidats sont fortement encouragés à soumettre leur candidature avant cette date. Après cette date, votre candidature sera conservée et pourra être examinée jusqu’à ce qu’une nomination au poste soit faite. Votre lettre de motivation doit être adressée au directeur adjoint des processus de sélection, Secrétariat du personnel supérieur, Bureau du Conseil privé, et doit être envoyée uniquement par le biais de l’application en ligne. De plus amples instructions sur la façon de postuler sont disponibles sur le site Web des Nominations du gouverneur en conseil.

Diversité et Langues officielles

  • Nous nous engageons à fournir un lieu de travail sain et accessible qui favorise la dignité, l’estime de soi et la capacité de réaliser pleinement son potentiel. Dans cette optique, toutes les personnes nommées devront prendre des mesures pour promouvoir et maintenir un milieu de travail sain, respectueux, inclusif et exempte de harcèlement.
  • Une préférence pourrait être accordée aux individus qui appartiennent à l’un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées et minorités visibles.
  • Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des postulants. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité à vous exprimer dans cette langue.

Études et expérience

  • Diplôme d’une université reconnue dans un domaine d’études pertinent, ou une combinaison acceptable d’études, de formation liée à l’emploi ou d’expérience en entreprise ;
  • Titre IAS.A, Adm.A. ou autre certification et formation d’administrateur constitue un atout ;
  • Expérience de cadre supérieur en gestion générale et en leadership (c.-à-d. chef de la direction, directeur d’exploitation, etc.), y compris en matière de croissance et d’orientation client ;
  • Expérience sur le plan des conseils d’administration et de la gouvernance, y compris en tant membre de conseils d’administration d’organisations du secteur public, privé ou à but non lucratif, et expérience en matière de gouvernance d’entreprise ;
  • Expérience de cadre supérieur en matière de planification stratégique, d’exécution et de gestion du changement, idéalement dans le domaine des contrats internationaux, de la gestion de projets complexes et/ou des marchés publics ;
  • Expérience des transactions complexes, internationales et multipartites comportant des risques et des expositions complexes ;
  • Expérience pour ce qui est du renforcement de la conduite responsable des affaires dans les transactions comportant des risques et des expositions complexes tels que le risque politique étranger, les droits de l’homme, l’intégrité, la conformité à la lutte contre la corruption et la gestion de l’environnement, de même que les enjeux en constante évolution relatifs à la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ;
  • Expérience dans des secteurs tels que la défense, l’aérospatiale, les infrastructures et la construction, l’énergie et les ressources, les technologies propres et l’environnement, ou les technologies de l’information et de la communication ;
  • Expérience dans les domaines suivants: contrats internationaux; marchés publics, gestion de contrats et de projets complexes; commerce en matière de défense; affaires étrangères et politique commerciale; relations avec les actionnaires (gouvernement); finances, audit et comptabilité; ressources humaines et rémunération; et ingénierie/technologie ;
  • Expérience des relations gouvernementales et des relations avec les hauts fonctionnaires et les ministres, y compris les partenaires de la politique étrangère et du portefeuille commercial du Canada constitue un atout ; et
  • Expérience dans le domaine des affaires internationales et des marchés publics dans une variété de secteurs industriels (voir ci-dessus) et de marchés, tant pour les petites et moyennes entreprises (PME) que pour les grandes organisations, le développement et la croissance des entreprises, en particulier la défense, le commerce d’exportation et les PME, constitue un atout.

Si votre candidature est retenue pour un examen approfondi, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et aptitudes

  • Connaissance du mandat, de la mission et des activités de la CCC, de même que du cadre législatif dans lequel elle opère ;
  • Connaissance des problèmes et des préoccupations auxquels font face les PME canadiennes pour ce qui est de développer des occasions d’affaires sur le marché international de l’exportation ;
  • Connaissance des nouvelles tendances et occasions à l’échelle mondiale dans les secteurs des soins de santé, des technologies propres et de l’énergie renouvelable, et capacité à faire avancer les idées et l’innovation en ce qui concerne la participation des exportateurs canadiens dans ces secteurs ;
  • Aptitude à développer et à maintenir des relations de travail efficaces avec les autres membres du conseil d’administration et les intervenants, et à participer activement aux discussions entre les membres du conseil d’administration ;
  • Aptitude à évaluer les défis et les risques économiques mondiaux et à intégrer ces considérations dans les discussions du conseil d’administration concernant l’aide aux exportateurs canadiens pour accéder aux marchés concurrentiels ; et
  • Excellentes aptitudes à la communication, tant écrite qu’orale.

Pour plus d’informations, consultez l’avis officiel d’opportunité de nomination.

LIENS CONNEXES

PERSONNE-RESSOURCE

Pour les demandes de renseignements des médias, veuillez contacter [email protected]

À PROPOS DE LA CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE (CCC)

Nous sommes l’agence canadienne de passation de contrats de gouvernement à gouvernement. Grâce à notre expertise en matière de contrats internationaux, nous aidons le Canada et les entreprises canadiennes à établir des relations commerciales fructueuses avec les gouvernements du monde entier. Nous sommes également le maître d’œuvre canadien officiel du département de la Défense des États-Unis pour les acquisitions de plus de 250 000 $ US. Pour en savoir plus sur la façon dont nous avons facilité des ventes de plusieurs milliards de dollars entre des entreprises canadiennes et des gouvernements du monde entier, visitez le site www.ccc.ca/fr/.