L’Assemblée publique annuelle 2020-2021 de la CCC est 100 % virtuelle. Elle comprend la publication du Rapport annuel 2020-2021 et des présentations vidéo du président du conseil, Doug Harrison, et du président et chef de la direction, Bobby Kwon. Le rapport et les présentations vidéo, présentés ci-dessous, donnent un aperçu du travail de la CCC au cours de l’exercice 2020-2021 pour accroître et diversifier les exportations canadiennes. Comme toujours, la CCC vous invite à faire parvenir vos questions en tout temps.

Veuillez soumettre vos questions par courriel à [email protected] .

Transcript

Bonjour et bienvenue à l’Assemblée publique annuelle de la Corporation commerciale canadienne. Je m’appelle Douglas Harrison, président du conseil d’administration de la CCC.

Je suis accompagné par Bobby Kwon, président et chef de la direction de la CCC.

Bobby et moi soulignerons les résultats obtenus par la CCC pour l’année 2020-2021, et répondrons à toutes les questions que vous et les autres auditeurs avez soumises. Une fois de plus, nous tenons notre assemblée en ligne afin de pouvoir atteindre le plus grand nombre de Canadiens.

Si vous souhaitez soumettre des questions après cette Assemblée publique annuelle, veuillez les faire parvenir à l’adresse [email protected] Nous répondrons à vos questions par courriel.

Le conseil d’administration est responsable de la gouvernance générale de la CCC, de son rendement, de son fonctionnement et de ses résultats financiers. Au cours des dernières années, le conseil d’administration a travaillé en étroite collaboration avec la direction de la CCC pour améliorer son offre de services et accroître le nombre d’entreprises canadiennes afin de veiller à apporter encore plus de valeur aux entreprises canadiennes et au Canada. Nous continuons à être satisfaits des progrès et de l’évolution de la CCC qui élabore cette stratégie renforcée.

[75e anniversaire]

J’aimerais prendre un moment pour souligner que, le 31 août 2021, la Corporation commerciale canadienne a célébré le fait que nous présentons le Canada au monde entier depuis 75 ans. En tant que partie intégrante du portefeuille commercial du Canada, la Corporation commerciale canadienne soutien l’application de la politique commerciale et étrangère du Canada.

Aujourd’hui, nous continuons à réunir des entreprises canadiennes et leurs gouvernements acheteurs internationaux dans des contrats commerciaux qui offrent des solutions de qualité ainsi que des avantages environnementaux, sociaux et de gouvernance.

Depuis 75 ans, nous obtenons des résultats pour le gouvernement du Canada, les entreprises canadiennes et les Canadiens, en créant des emplois et en procurant des avantages financiers au Canada. Lorsqu’il s’agit de notre principal mandat public, qui consiste à développer le commerce international et à maintenir les relations commerciales canado-américaines en matière de défense, nous avons un bilan exceptionnel de soutien aux entreprises canadiennes à la réussite à l’étranger. Je vous encourage à découvrir cette histoire sur notre site Web.

[Notre objectif en tant que société d’État du gouvernement du Canada]

Pour ceux d’entre vous qui sont moins familiers avec la Corporation commerciale canadienne, j’aimerais aborder brièvement notre objectif, soit notre raison d’être en tant qu’instrument gouvernemental. À la CCC, nous croyons que le commerce entre le Canada et les autres nations améliore la vie des Canadiens et de nos partenaires commerciaux.

C’est pourquoi nous aidons les entreprises canadiennes à faire des affaires sur des marchés difficiles qui pourraient autrement être hors de leur portée. La CCC prend l’initiative d’établir des contrats commerciaux de gouvernement à gouvernement parce que, dans le cadre de certaines ventes internationales, le gouvernement doit intervenir pour uniformiser les règles du jeu.

C’est ainsi que nous contribuons à maintenir des emplois bien rémunérés au Canada et à faire croître l’économie canadienne en apportant des solutions canadiennes aux défis auxquels les gouvernements internationaux sont confrontés. Nous pensons également que la collaboration entre les gouvernements nous permet de faire avancer les objectifs en matière de commerce, de développement et de sécurité internationale, et d’améliorer ainsi la vie des gens dans le monde entier.

En plus de notre rôle de soutien à la passation de contrats gouvernementaux internationaux, la CCC joue un rôle spécial dans le respect des obligations du Canada aux termes de l’Accord sur le partage de la production de défense entre le Canada et les États-Unis. Créé en 1956, l’APPD donne aux entreprises canadiennes un accès privilégié au plus grand marché d’approvisionnement militaire au monde : le département de la Défense des États-Unis.

Chaque année, sous la direction de notre ministre, nous appliquons la politique du gouvernement du Canada en aidant les entreprises canadiennes à obtenir des contrats auprès du département de la Défense des États-Unis.

[Rapport sur le rendement de la CCC 2020-2021]

Passons maintenant à la question du rendement de la CCC au cours de l’exercice 2020-2021 : une année qui a coïncidé avec le début de la pandémie de COVID-19. La pandémie a eu une énorme incidence sur l’économie mondiale, provoquant de vastes perturbations du commerce et de la chaîne d’approvisionnement, qui se poursuivent à ce jour.

Malgré ces difficultés, la CCC a assumé son rôle de soutien à la résilience de la chaîne d’approvisionnement. Nous avons adapté nos pratiques commerciales pour aider nos exportateurs canadiens à honorer les contrats internationaux et à avoir accès à de nouveaux débouchés internationaux, alors même que les équipes de vente étaient immobilisées en raison de la COVID.

Nous sommes loin d’être tirés d’affaire : la pandémie de COVID-19 continue de causer des problèmes sur le plan commercial, personnel et sociétal, ici et à l’étranger. La CCC continuera d’appuyer la réponse du gouvernement du Canada à la pandémie, au pays et à l’étranger, y compris par des initiatives spéciales visant à livrer de l’équipement de protection individuelle et d’autres fournitures aux gouvernements bénéficiaires.

Malgré les défis posés par la COVID-19 en 2020-2021, la CCC a servi 345 exportateurs canadiens, les aidant à renforcer leurs capacités, à trouver des possibilités de vente et à obtenir des contrats auprès des gouvernements étrangers. C’est tout un contraste avec les 157 exportateurs canadiens servis l’année précédente.

Les contrats qu’ils ont obtenus auprès de gouvernements du monde entier, par l’intermédiaire de la CCC, leur ont permis de soutenir plus de 12 000 emplois canadiens dans une vaste gamme de secteurs.

[Les choses ne sont plus comme avant]

La pandémie de COVID-19 a incité la CCC à accélérer plusieurs initiatives stratégiques afin de pouvoir répondre rapidement aux besoins opérationnels évolutifs ainsi qu’aux besoins des exportateurs canadiens. La CCC a peaufiné sa réponse aux commentaires des exportateurs afin d’offrir encore plus de valeur; nous avons écouté attentivement nos clients.

La CCC a fourni des conseils opportuns et judicieux, tout en appuyant la passation de contrats internationaux adaptés aux défis commerciaux uniques auxquels nos clients étaient confrontés.  La CCC a également développé de nouveaux produits, comme notre Outil de recherche d’appels d’offres internationaux, pour soutenir la reprise après la pandémie, en permettant aux entreprises canadiennes d’avoir accès à davantage de possibilités d’exportation.

L’Outil de recherche d’appels d’offres à l’échelle mondiale est une application Web conçue pour les entreprises canadiennes, qui regroupe les possibilités de ventes internationales, les traduit automatiquement en anglais et en français, et ce, sur une plateforme facile à utiliser. Lancé en janvier 2021, le 31 mars, l’outil avait permis à plus de 1 000 entreprises canadiennes – dont une grande majorité de PME – d’avoir accès à plus de 600 000 appels d’offres de 200 gouvernements étrangers.

[Impératifs environnementaux, sociaux et de gouvernance du gouvernement du Canada]

En 2020-2021, le conseil d’administration a continué à cibler et à améliorer ses priorités environnementales, sociales et de gouvernance, en gardant la durabilité environnementale, les considérations sociales et de gouvernance en tête de notre planification stratégique et de nos opérations. Nous travaillons avec des entreprises canadiennes qualifiées qui ont un engagement fort envers des pratiques commerciales responsables.

[Gouvernance du Conseil]

Le renouvellement du conseil d’administration est important pour apporter de nouvelles perspectives et expériences à la gouvernance de la Société. Dans le cadre de ce renouvellement, Bobby Kwon est passé du conseil d’administration au poste de chef de la direction de la Société. Bobby continuera à diriger la société dans le cadre de sa stratégie renforcée visant à apporter encore plus de valeur à un plus grand nombre d’entreprises canadiennes. Le conseil d’administration a accueilli Julian Ovens en tant que nouveau membre et a vu Daniela Bassan terminer son mandat après 6 années passées au conseil.

Je tiens à remercier Daniela pour ses importantes contributions au cours de ces 6 années.

[Mot de clôture]

Pour relever les défis continus liés à la pandémie de COVID-19, il a fallu faire preuve de résilience, d’adaptabilité et, surtout, d’un esprit de collaboration constructive avec tous les intervenants.

Je tiens à remercier chacun des administrateurs de la CCC pour leur engagement, leur supervision et leur diligence pendant l’une des périodes les plus difficiles de l’histoire récente. Nous disposons d’un excellent conseil d’administration qui s’engage à assurer la meilleure gouvernance possible. Au nom de l’ensemble du conseil d’administration, je tiens à remercier l’équipe de direction et tout le personnel de la CCC pour leur travail acharné et leur dévouement envers nos exportateurs canadiens et leurs gouvernements acheteurs du monde entier.

Je tiens également à remercier personnellement la ministre Ng pour son soutien personnel à la CCC et à notre conseil d’administration.

La CCC a été créée il y a 75 ans pour aider à reconstruire l’économie canadienne d’après-guerre grâce au commerce international. Aujourd’hui, nous nous trouvons dans des circonstances similaires, sortant d’une crise mondiale sans précédent qui nécessite des efforts coordonnés pour stimuler la reprise économique.

La CCC demeure résolue à aider les entreprises canadiennes de toutes tailles à croître grâce à l’exportation, à soutenir un commerce progressif et inclusif, à collaborer avec des partenaires au sein du gouvernement et à appuyer les gouvernements du monde entier qui recherchent des solutions canadiennes à leurs problèmes majeurs. À la CCC, nous pensons que le fait de permettre la conclusion de marchés commerciaux fructueux entre les entreprises canadiennes et leurs gouvernements acheteurs du monde entier contribue grandement à favoriser la diplomatie économique du Canada.

Sur cette note, j’ai le plaisir de céder la parole à Bobby Kwon, président et chef de la direction de la CCC, pour qu’il présente son rapport sur notre rendement financier

Merci, Doug.

Je me sens privilégié d’avoir l’occasion de réaliser la vision du conseil d’administration pour cette grande organisation. Je me suis joint à la CCC en tant que président et chef de la direction pendant la pandémie – une période difficile pour la CCC, ses clients et leurs gouvernements acheteurs du monde entier.

Nous avons été bien soutenus par un conseil d’administration solide sous votre direction, et nous vous remercions.

[Contexte]

À la CCC, nous aidons les entreprises canadiennes à être compétitives sur un marché mondial de l’approvisionnement gouvernemental de plus en plus complexe et concurrentiel, où les accords commerciaux sont souvent au carrefour des relations internationales et de la politique étrangère. Nous offrons de la valeur grâce à une entente contractuelle de gouvernement à gouvernement (GàG), qui nous permet de conclure un contrat de maître d’œuvre avec un gouvernement acheteur international – lui garantissant la livraison de biens et de services – et un contrat simultané avec une entreprise canadienne pour fournir ces biens et services et répondre aux modalités du contrat.

Nous réduisons les risques pour toutes les parties concernées par les accords gouvernement-à-gouvernement. Nous gérons l’ensemble de la surveillance du rendement et de l’administration financière de ces ententes. De plus, la CCC est le maître d’œuvre des contrats conclus entre le département de la Défense des États-Unis et l’industrie canadienne, offrant d’excellents services de gestion des contrats, une atténuation des risques et une garantie de rendement.

Au nom du gouvernement du Canada, la CCC administre l’Accord sur le partage de la production de défense (APPD) entre le Canada et les États-Unis, signé en 1956, et son accord complémentaire, l’Accord sur le partage du développement pour la défense (DDSA), signé en 1962. Ces deux accords garantissent l’accès des entreprises canadiennes au marché d’approvisionnement du DoD des États-Unis et aux occasions de recherche et développement dans le cadre de l’infrastructure industrielle nord-américaine intégrée, exempt d’obstacles.

Le Canada est un partenaire commercial de confiance unique en matière de défense, et les entreprises canadiennes constituent une source d’approvisionnement particulièrement sûre pour les États-Unis. Alors que les deux pays se tournent vers la reprise économique, l’APPD continuera de soutenir la sécurité collective et la résilience de la chaîne d’approvisionnement du Canada et des États-Unis.

La CCC aide également les ministères et organismes du gouvernement du Canada à répondre aux besoins d’approvisionnement complexes liés à divers engagements et programmes internationaux, comme l’aide aux secours d’urgence en cas de catastrophe.

[Rapport sur le rendement 2020-2021]

Le thème central de l’exercice 2020-2021 a été l’effet perturbateur de la pandémie de COVID-19 sur tous les aspects de la vie, de la façon dont nous vivons à la façon dont nous faisons des affaires. Nous avons relevé le défi de cette perturbation avec résilience, adaptabilité et esprit de collaboration. Tout au long de l’année, nous avons continué à prendre des mesures décisives pour atteindre les objectifs clés de notre plan d’entreprise, y compris l’accroissement et la diversification de notre clientèle, tout en faisant la promotion d’un commerce international inclusif pour les entreprises canadiennes de toutes tailles et de tous profils de propriété.

Nous avons amélioré notre situation financière en gérant prudemment les dépenses, en signant de nouveaux contrats et en concluant des accords pour rétablir un crédit parlementaire pour notre travail en matière de politique publique. Ces mesures ont donné des résultats positifs pour les Canadiens.

[Contrats exécutés, nouveaux contrats signés, clients servis]

En 2020-2021, les clients de la CCC dans l’ensemble du Canada ont livré 2,9 milliards de dollars de produits et de services pour satisfaire les obligations contractuelles de gouvernement-à-gouvernement de la CCC, soutenant ainsi environ 12 000 emplois canadiens.

La CCC a également signé de nouveaux contrats de gouvernement-à-gouvernement d’une valeur de 1,3 milliard de dollars pour des clients canadiens, soit une augmentation de 8 %, soutenant ainsi les entreprises durant la COVID. Nous avons servi 345 entreprises canadiennes, dont 153 entreprises ont obtenu des contrats avec des gouvernements du monde entier et les ont respectés. 48 % de ces entreprises étaient des petites et moyennes entreprises ou PME.

[Rapport d’activité sur les ventes au département de la Défense des États-Unis]

Sur les nouveaux contrats signés d’une valeur de 1,3 milliard de dollars, des contrats totalisant 922 millions de dollars ont été conclus avec le département de la Défense des États-Unis. Nous avons ainsi dépassé notre objectif pour la deuxième année consécutive.

Les clients de la CCC qui vendent au département de la Défense des États-Unis sont des entreprises canadiennes de toutes les régions du Canada, de tous les secteurs et de toutes les tailles. J’aimerais attirer l’attention sur deux entreprises, en commençant par l’une des petites et moyennes entreprises que nous soutenons.

[Marathon Watch Company]

Marathon Watch Company est une entreprise familiale canadienne. L’histoire militaire de Marathon a commencé en 1941 avec la fabrication de montres de campagne et de chronomètres pour les Forces armées canadiennes. Marathon travaille avec la CCC depuis les années 1980, fournissant une gamme de montres de précision et d’équipements optiques à l’armée américaine. Au cours des deux dernières années seulement, la CCC a aidé Marathon Watch à boucler plus d’un quart de millions de dollars de ventes.

[Canadian North]

Canadian North est une entreprise de transport aérien appartenant entièrement à des Inuits, qui relie les gens et livre des biens essentiels dans l’ensemble du Nord canadien.Elle dessert 25 destinations dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavik et au Nunavut, à partir de ses portes d’entrée du sud, soit Ottawa, Montréal et Edmonton. Canadian North a travaillé avec la CCC pour alimenter le Système d’alerte du Nord, qui est essentiel à la sécurité continentale de l’Amérique du Nord. 

Le Système d’alerte du Nord s’étend sur 5 000 km dans le vaste Nord canadien, du Yukon au Labrador, et compte 47 sites radar et cinq sites de soutien logistique. Il s’agit d’une entreprise difficile à entretenir et à exploiter. Un élément essentiel de ce système est le réseau de transport résistant aux intempéries.

[Rapport d’activité sur les ventes à d’autres gouvernements]

En ce qui concerne notre autre secteur d’activité principal, le Service de maître d’œuvre international, la CCC a signé des contrats de gouvernement à gouvernement au nom d’entreprises canadiennes d’une valeur de plus de 400 millions de dollars. Nous avons été actifs dans 79 pays en aidant les entreprises canadiennes de toutes les régions du Canada à solliciter et à obtenir des contrats dans des marchés d’approvisionnement complexes. Une fois encore, j’aimerais mettre en lumière deux entreprises canadiennes.

[Longview Aviation Services]

Longview Aviation Services, en partenariat avec Viking Air, fournit la prochaine génération d’avions de lutte contre les incendies construits à cette fin et la seule plateforme amphibie multi-missions au monde : un véritable exemple de réussite canadienne. Longview travaille avec la CCC sur un contrat de 168 millions de dollars visant à fournir au Royaume du Maroc des avions pour lutter contre les feux de forêt liés à la canicule.

Longview fournira à Forces Royales Air marocaines trois « Enhanced Aerial Firefighter » (appareil amélioré de lutte aérienne contre les incendies) ainsi que de la formation, des pièces détachées et des services de soutien dans le pays.

[JV Driver International]

JV Driver International a mené avec succès des projets complexes et exigeants, notamment dans des endroits difficiles et éloignés. JV Driver a travaillé avec la CCC pour livrer un terminal à conteneurs intérieur pour camions de classe mondiale pour le gouvernement du Ghana afin de soutenir la croissance économique locale. Ce terminal portuaire spécialisé dans la manutention et le déchargement, d’une valeur de 142 millions de dollars, devrait stimuler l’ensemble de l’économie ghanéenne.

[Rapport d’activité sur le soutien aux objectifs du programme du gouvernement du Canada]

En plus d’aider les entreprises canadiennes à obtenir des contrats à l’étranger, la CCC a directement contribué aux efforts internationaux de lutte contre la COVID-19 du gouvernement du Canada par l’intermédiaire de nos Services d’approvisionnement. Au nom d’Affaires mondiales Canada, la CCC a acheté de l’équipement de protection individuelle auprès de fournisseurs internationaux pour une distribution mondiale.

La CCC a fourni plus de 22 millions de dollars d’aide en nature dans le cadre des efforts de développement international du gouvernement du Canada. En 2020-2021, nous avons également travaillé avec Affaires mondiales pour améliorer l’infrastructure sanitaire des pays ayant besoin d’aide pour atténuer les menaces biologiques.

[S’adapter en tant qu’employeur dans le contexte de la COVID]

Tout au long de l’exercice 2020-2021, le fait de soutenir nos employés pendant la pandémie a été essentiel à notre capacité de servir les entreprises canadiennes. Au cours de l’année, la CCC a rapidement déployé de nouveaux outils informatiques pour permettre aux employés de passer au travail à distance avec une perturbation minimale du service pour nos clients canadiens et leurs gouvernements acheteurs étrangers. Nous avons mis sur pied une équipe de retour au travail et de travail à distance pour demeurer constamment en communication avec nos employés et guider notre réflexion sur le retour au bureau après la pandémie.

Nous avons donné la priorité à la santé physique et mentale des employés pendant cette période difficile. Nous avons assuré un accès en tout temps au programme d’aide aux employés et avons offert à ces derniers une formation sur la santé mentale. Nous avons approuvé des modalités de travail flexibles pour répondre aux besoins des employés et offert une formation sur le travail à distance aux employés et aux gestionnaires.

Nous avons fait parvenir à nos employés en télétravail les équipements ergonomiques disponibles et fourni des conseils sur l’installation des bureaux à domicile visant à assurer un environnement de travail sécuritaire. Nous avons organisé des séances de discussion ouverte à distance et facilité les cafés-causeries avec les cadres supérieurs afin de rester en lien avec les employés.

Enfin, nous avons offert une formation sur la prévention du harcèlement et de la violence à l’intention des employés et des gestionnaires dans le cadre de notre engagement à faire de la CCC un lieu de travail sûr.

[S’adapter pour mieux servir les clients pendant la COVID]

La CCC s’est également adaptée pour relever les nouveaux défis liés à la COVID-19 imposés à nos clients canadiens et à leurs gouvernements acheteurs étrangers. La CCC a mis sur pied une nouvelle équipe chargée de répondre aux besoins des petites et moyennes entreprises afin de stimuler le développement de nouveaux produits et services pour atteindre plus d’entreprises canadiennes.

Le succès de ces nouvelles offres – y compris les produits d’information, les services consultatifs et l’Outil de recherche d’appels d’offres internationaux du Canada – confirme que la CCC peut croître et servir davantage de clients. Élargir notre portée pour toucher un plus grand nombre d’entreprises canadiennes de toutes tailles et de tous profils de propriété est un élément important de notre contribution à la reprise économique inclusive et à la croissance future du Canada.

[S’adapter pour soutenir l’orientation des politiques gouvernementales]

Tout au long de l’année 2020-2021, la CCC s’est adaptée et a suivi l’évolution des programmes de politique commerciale et étrangère du gouvernement canadien.

La CCC a travaillé en étroite collaboration avec les représentants du gouvernement et les partenaires du portefeuille commercial pour s’assurer que nos efforts commerciaux s’harmonisent avec les priorités commerciales du gouvernement du Canada, et fournir un soutien interministériel harmonieux aux entreprises canadiennes. La CCC est un membre actif du Comité de la relance des entreprises, de l’économie et du commerce (CREEC), créé par l’honorable Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international.

Cette collaboration pangouvernementale vise à améliorer les soutiens commerciaux aux entreprises canadiennes et à soutenir la reprise économique du Canada. Nous continuons de travailler sans relâche pour veiller à ce que les meilleures pratiques environnementales, sociales et de gouvernance ainsi qu’une conduite responsable des affaires fassent partie intégrante de toutes nos transactions commerciales.

Enfin, en tant que responsable de l’Accord sur le partage de la production de défense entre le Canada et les États-Unis, la CCC s’est à nouveau engagée à faire du renforcement des échanges bilatéraux dans le domaine de la défense entre le Canada et les États-Unis une priorité essentielle.

[Mot de clôture du président et chef de la direction]

En terminant, je tiens à dire que je me sens privilégié de diriger la CCC alors que nous célébrons 75 ans d’avoir fourni le Canada au monde entier. J’aimerais remercier le conseil d’administration et toute l’équipe de la CCC pour leur engagement envers la mission de la CCC, qui consiste à aider les entreprises canadiennes à réussir dans les marchés gouvernementaux exigeants.

Ensemble, nous avons fait preuve de dévouement, de professionnalisme et de résilience pour relever les défis sans précédent liés à la COVID. Alors que nous nous dirigeons vers la fin de la pandémie, la CCC est bien placée pour aider les entreprises canadiennes à mettre à profit leur expertise et leur ingéniosité pour que les gouvernements du monde entier puissent relever les défis auxquels ils sont confrontés.

Nous nous réjouissons à l’idée de jouer un rôle dans d’autres histoires de réussites canadiennes l’année prochaine.

Merci d’être parmi nous aujourd’hui et de l’intérêt que vous portez à la CCC. Ceci conclut maintenant l’Assemblée publique annuelle de la CCC.

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Accédez dès maintenant plus d'un million d'opportunités!

Essayez notre plateforme d’approvisionnement électronique, exclusivement pour les entreprises canadiennes, gratuite et contient plus d’un million d’opportunités. Inscrivez-vous en 2 minutes ou moins.