EN

CCC, Consortium canadien présélectionné pour le projet « Gas-to-Shore » en Guyane

Ottawa, CANADA – La Corporation commerciale canadienne (CCC) et un consortium d’entreprises canadiennes ont été présélectionnés pour la construction des gazoducs du projet Gas-to-Shore, qui devrait permettre à la Guyane de passer à une réserve de gaz naturel moins chère et plus durable.

Selon Mark Berman, haut-commissaire du Canada en Guyane, par l’intermédiaire de la CCC le Canada a été en pourparlers pour plusieurs initiatives d’infrastructure, dont le projet Gas-to-Shore, qui comprendra la construction d’un gazoduc sous-marin d’environ 220 kilomètres entre les navires FPSO (Floating Production, Storage and Offloading) Liza Destiny et Liza Unity, dans le bloc Stabroek, et la terre ferme.

« C’est donc un processus qui est en cours actuellement et un consortium canadien a été présélectionné et nous sommes très optimistes à ce sujet. La CCC apportera la garantie du gouvernement à ce projet, si ce consortium est identifié comme l’offre gagnante », a déclaré le Haut Commissaire Berman.

En avril, le Guyana a signé un protocole d’entente (PE) avec la CCC dans le but de renforcer les relations commerciales entre les deux nations. Dans les contrats signés entre le gouvernement de la Guyane et la CCC, nous agirons en tant qu’entrepreneur principal pour les achats effectués au Canada.

« La CCC est une agence gouvernementale très intéressante qui permet à d’obtenir des contrats de gouvernement à gouvernement. Cela signifie que si la CCC participe à un projet, elle fournit la garantie du gouvernement du Canada et agit en tant qu’entrepreneur. Et s’il y a des problèmes avec le contrat, le gouvernement du Canada garantit de le mener à bien », a déclaré M. Berman.

Le Canada et la Guyane collaborent également à plusieurs autres initiatives. Le Canada est bien connu pour son infrastructure hydroélectrique, qui représente plus de 60 % de toute l’électricité produite au Canada. La Guyane a également engagé le Canada sur la possibilité d’un voyage sans visa pour soutenir l’augmentation des affaires et du tourisme.

« Il y a davantage d’hommes d’affaires canadiens qui viennent en Guyane, et des Guyanais qui vont et viennent. Nous envisageons une augmentation du tourisme », a déclaré M. Berman.

La Guyana est le troisième partenaire commercial du Canada en matière de marchandises au sein de la Communauté des Caraïbes. Le Canada et les entreprises canadiennes investissent activement dans l’industrie minière du Guyana et s’intéressent également au marché pétrolier et gazier du Guyana. La Chambre de commerce Canada-Guyane favorise le commerce et l’investissement entre les deux pays.

Pour les entreprises canadiennes qui cherchent à investir ou à accroître leurs exportations vers la Guyane, ou pour les gouvernements de la Guyane qui cherchent à tirer parti de l’expertise canadienne, contactez la CCC pour discuter de la façon dont le gouvernement du Canada peut vous soutenir.

 

FAITS EN BREF

  • Une analyse des découvertes au large de la Guyane révèle que 20 % des réserves prouvées sont estimées être du gaz associé et pourraient constituer la troisième réserve de gaz d’Amérique du Sud.
  • Grâce au bloc offshore de Stabroek, les recettes publiques provenant de la production pétrolière sont en passe de dépasser le milliard de dollars en 2022. Les recettes pourraient atteindre 7,5 milliards de dollars en 2030 et 16 milliards de dollars en 2036.
  • Esso Exploration and Production Guyana Limited, filiale d’Exxon, est l’opérateur et détient une participation de 45 % dans le bloc Stabroek.

 

LIENS CONNEXES

 

À PROPOS DE LA CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE (CCC)

Nous sommes l’agence canadienne de passation de contrats de gouvernement à gouvernement (GÀG). Nous aidons à établir des relations commerciales fructueuses entre les entreprises canadiennes et les gouvernements du monde entier grâce à notre approche de passation de contrats GÀG. Nous sommes également l’autorité contractante désignée du gouvernement du Canada pour les besoins du DoD américain. Pour en savoir plus sur comment nous avons facilité des échanges commerciaux de plusieurs milliards de dollars entre des entreprises canadiennes et des gouvernements dans plus de 30 pays, visitez le site www.ccc.ca/fr/.