EN

La nouvelle stratégie indo-pacifique du Canada offre des opportunités GÀG

Ottawa, CANADA – Le Canada a publié sa nouvelle stratégie indo-pacifique et la Corporation commerciale canadienne (CCC) est heureuse d’annoncer qu’elle présente d’importantes possibilités pour les entreprises canadiennes d’accroître leurs exportations vers les gouvernements de la région par le biais des contrats de gouvernement à gouvernement (GÀG) de la CCC.

La région indo-pacifique, qui englobe 40 économies, plus de quatre milliards de personnes et une activité économique de 47,19 billions de dollars, est la région qui connaît la croissance la plus rapide au monde et abrite six des 13 principaux partenaires commerciaux du Canada. On s’attend également à ce que la région indo-pacifique représente 50 % du PIB mondial d’ici 2040, 50 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre et 65 % de la population mondiale.

« Le dynamisme économique et la croissance démographique de la région stimulent la demande de solutions offertes par des entreprises canadiennes et achetées par des gouvernements étrangers, notamment dans les domaines de l’aérospatiale et de la défense, de l’agriculture et des pêches, des technologies de l’information et des communications (TIC), des produits agricoles et des technologies agricoles, des technologies propres et des infrastructures vertes, » a déclaré Wilson Pearce, directeur principal, Développement des affaires mondiales, CCC.

Dans le seul secteur des infrastructures, on estime à 2 100 milliards de dollars les possibilités d’investissements et de partenariats stratégiques dans la région indo-pacifique.

La stratégie indo-pacifique du Canada élargit et approfondit également les partenariats régionaux et cherchera à renforcer l’influence du Canada parmi ses partenaires et alliés dans la région, en offrant davantage de soutien et de coopération sur les plans diplomatique, économique, militaire et technique.

Cet objectif de la stratégie régionale du Canada est une bonne nouvelle pour les entreprises canadiennes qui offrent des solutions pour la sécurité nationale et le secteur public, car elles peuvent s’appuyer sur la CCC et d’autres partenaires du gouvernement du Canada pour ouvrir des portes sur ces marchés.

« En partenariat avec le Service des délégués commerciaux et EDC, la CCC est bien placée pour ouvrir de nouvelles possibilités de contrats GÀG entre les exportateurs canadiens et les gouvernements étrangers dans la région, » a ajouté M. Pearce.

La CCC a été activement impliquée dans la région Indo-Pacifique et a récemment annoncé de nouvelles initiatives GÀG dans la région. Par exemple, la CCC a signé un nouveau protocole d’entente (PE) avec le ministère des Entreprises d’État de l’Indonésie pour l’accès aux produits de base canadiens, notamment la potasse, le blé, les céréales et le soja. La CCC a également signé un protocole d’entente pour le développement d’un aéroport vert, qui fait partie du plan du pays visant à réduire les émissions de 31,9 % d’ici 2030. Ailleurs, le gouvernement du Bangladesh a obtenu des exportations supplémentaires de potasse par l’intermédiaire de la CCC.

Si vous êtes une entreprise canadienne qui cherche à prendre de l’expansion dans la région indo-pacifique, que vous avez une technologie et des solutions que les gouvernements achètent et que vous cherchez un soutien du gouvernement du Canada par le biais de contrats de gouvernement à gouvernement, contactez la CCC.

 

FAITS EN BREF

  • Les contrats de gouvernement à gouvernement (G2G) sont des accords entre entités gouvernementales pour l’achat de produits, de services ou de solutions.
  • Les contrats G2G sont souvent utilisés pour l’achat de biens et de services d’importance et de sécurité nationales, comme l’achat d’avions ou de produits agricoles. Ils peuvent également être utilisés pour des contrats de travaux publics, tels que la construction d’aéroports, d’hôpitaux et de systèmes d’assainissement de l’eau.
  • Le service de contrats G2G de la CCC s’appelle Maître d’œuvre international. L’une de ses principales valeurs est que tous les contrats relevant de ce service reçoivent une garantie du gouvernement du Canada qu’ils seront exécutés conformément aux conditions de l’accord.
  • Entre 2012 et 2022, la CCC a signé des contrats G2G d’une valeur de 23 milliards de dollars.

 

LES LIENS COMMERCIAUX DU CANADA AVEC L’INDO-PACIFIQUE

  • 226 milliards de dollars d’échanges annuels de marchandises entre le Canada et la région indo-pacifique.
  • 64,4 milliards de dollars Valeur de l’investissement en capital à deux voies de 2020 à 2022
  • 11,1 % du total des exportations de marchandises du Canada en 2021
  • Le commerce bilatéral de services a augmenté de 80 % depuis 2010.

 

LIENS CONNEXES

 

À PROPOS DE LA CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE (CCC)

Nous sommes l’agence canadienne de passation de contrats de gouvernement à gouvernement (GÀG). Nous aidons à établir des relations commerciales fructueuses entre les entreprises canadiennes et les gouvernements du monde entier grâce à notre approche de passation de contrats GÀG. Nous sommes également l’autorité contractante désignée du gouvernement du Canada pour les besoins du DoD américain au Canada. Pour en savoir plus sur comment nous avons facilité des échanges commerciaux de plusieurs milliards de dollars entre des entreprises canadiennes et des gouvernements dans plus de 30 pays, visitez le site www.ccc.ca/fr/.