EN

JV Driver et son groupe d’entreprises sont l’une des plus grandes sociétés de construction privées du Canada, réalisant des projets de construction et d’infrastructure dans un large éventail de domaines et dans des marchés choisis du monde entier.


Découvrez comment JV Driver a travaillé avec des partenaires gouvernementaux pour mener à bien des projets prioritaires, comme la construction d’un quai de croisière au Port Zante à Basseterre, Saint-Kitts, et un nouveau terminal portuaire au Ghana.

À propos de JV Driver Group

Fondé en 1989, le groupe JV Driver (JV Driver) est une société d’investissement privée qui compte plusieurs divisions, dont l’automobile, l’assurance, l’hôtellerie, le développement immobilier et la construction.

Leur division de la construction se concentre sur la fourniture de solutions à l’échelle internationale, avec un historique de réalisation de projets complexes et difficiles dans des endroits éloignés. Cette capacité leur a permis de travailler sur une variété de projets de construction, notamment la construction de routes, de ponts, d’aéroports et d’installations portuaires.

Leur vaste expérience dans le domaine de la construction leur confère des centaines d’années d’expérience combinée au travers de multiples entreprises, y compris des partenariats avec des leaders mondiaux. Ils fournissent des services dans les secteurs de l’industrie, du génie civil lourd, de l’entretien des installations et de la marine, ainsi que dans tous les aspects de la construction de bâtiments, y compris les immeubles de grande hauteur, les bâtiments commerciaux, les immeubles résidentiels à logements multiples et les bâtiments industriels.

JV Driver a créé des partenariats solides avec le gouvernement canadien pour fournir des solutions de financement, de conception et de construction dans le monde entier. Cette collaboration leur a permis d’acquérir l’expertise nécessaire pour réaliser des projets complexes dans le monde entier, y compris leur dernier projet de terminal à conteneurs intérieur au Ghana.

Contrat GÀG au Port Zante, St. Kitts & Nevis

En partenariat avec la CCC dans le cadre d’un contrat de gouvernement à gouvernement (G2G), JV Driver a achevé la construction d’une deuxième jetée à Port Zante, à Saint-Kitts-et-Nevis, qui pourra accueillir les nouveaux méga-paquebots de croisière de la classe Oasis afin de répondre aux exigences du marché touristique en expansion du pays.

La construction de la jetée de 60 pieds de large et de 670 pieds de long à l’ouest de la jetée actuelle et au sud de la marina de Port Zante a commencé en 2018. La conception devait permettre d’accueillir deux navires de croisière de la classe Oasis, les navires de passagers les plus grands et les plus longs du monde, et tenir compte des vents d’ouragan et des forces des vagues.

L’honorable Ian Liburd, ministre de l’infrastructure publique de Saint-Kitts-et-Nevis, a qualifié l’ouverture de la jetée de » visionnaire « , soulignant que le projet était en cours depuis plusieurs années et qu’il s’agissait d’une dépense nécessaire à la croissance du tourisme dans la Fédération de Saint-Kitts-et-Nevis.

Contrats et financement

Le contrat commercial à prix fixe pour la construction de la jetée a été signé entre la St. Christopher Air and Sea Ports Authority (SCASPA) du gouvernement de Saint-Kitts-et-Nevis et la CCC. JV Driver était le principal sous-traitant de la CCC pour le projet. Cet arrangement a permis de s’assurer que tout dépassement potentiel de coûts ou de délais était géré entre la CCC et JV Driver, sans risque pour la SCASPA.

Le coût de 48 millions de dollars a été financé dans le cadre d’un accord de consortium entre quatre entités locales : la St. Kitts-Nevis-Anguilla National Bank (SKNANB), le St. Kitts and Nevis Social Security Board, la St. Kitts and Nevis Sugar Industry Diversification Foundation (SIDF) et la St. Kitts and Nevis Trading and Development Company (TDC).

 Source: Johnson, Mirmiran & Thompson, Inc. 

 Source: RAM Consulting

Contrat GÀG à Kpone, Ghana

Dans le cadre d’un autre grand projet international, JV Driver s’est associé à CCC en 2021 pour livrer un terminal portuaire de 110 millions de dollars à la Ghana Ports and Harbour Authority (GPHA). Grâce à ce partenariat, JV Driver a pu obtenir le contrat international qui a permis le transfert du terminal de manutention de conteneurs et de déchargement de la GPHA à Tema vers un nouveau site de 40 acres à Kpone, au Ghana.

Spécifications et financement

Ce nouveau terminal portuaire comprend un parking, une zone de déverminage, une station de conteneurs vides, un stockage de conteneurs et une station de fret, ainsi que des magasins de soutien périphériques, des bureaux et une route d’accès. Le projet, dont la réalisation a duré 5 ans, a été livré par JV Driver dans le cadre d’un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement, de construction et de financement.

Le haut-commissaire canadien au Ghana à l’époque du projet, Kati Csaba, a déclaré que l’achèvement réussi du projet est une démonstration de la forte coopération bilatérale entre le Ghana et le Canada.

« Cette facilité permettra au Ghana de bénéficier plus pleinement des opportunités économiques accrues présentées par l'AfCFTA et contribuera au redressement économique du Ghana après la pandémie de COVID-19. »

Kati Csaba, haut-commissaire du Canada au Ghana

 Source: : Corporation commerciale canadienne

Autres succès de JV Driver

JV Driver a fait ses preuves dans la fourniture de solutions de construction à l’échelle internationale. Parmi les autres projets internationaux notables figurent l’aéroport international de Montego Bay, en Jamaïque, et l’extension d’une jetée à Tortola, dans les îles Vierges britanniques.

Les relations bilatérales entre le Canada et le Ghana

Le gouvernement canadien s’est engagé à travailler avec le Ghana en tant que partenaires afin de faire progresser les relations bilatérales, d’explorer les possibilités de commerce et d’investissement, de poursuivre les travaux de développement et de défendre des valeurs communes, telles que le respect des droits de la personne, la démocratie et la primauté du droit.  

En 2020, le Ghana était la quatrième destination des exportations canadiennes en Afrique subsaharienne, après le Nigeria, le Botswana et l’Afrique du Sud. Les objectifs du Canada en matière de commerce et d’investissement en Afrique comprennent l’ouverture de nouveaux marchés afin d’accroître les débouchés pour les exportations canadiennes et la concentration sur des secteurs spécifiques, comme les industries extractives et l’énergie, afin de mettre en valeur l’expertise canadienne et de renforcer la réputation du Canada en tant qu’entreprise citoyenne de classe mondiale engagée dans le partage des connaissances et de l’expertise.

$475M

Commerce total en 2021

$373M

Exportations canadiennes vers le Ghana en 2021

$102M

Importations canadiennes en provenance du Ghana en 2021

Cet engagement envers la relation bilatérale avec le Ghana se reflète dans la capacité de JV Driver à offrir ses services de construction sur ce marché international.  

Les relations bilatérales du Canada avec Saint-Kitts-et-Nevis

Le Canada entretien une relation avec Saint-Kitts-et-Nevis depuis 1983, année où Saint-Kitts-et-Nevis a obtenu son indépendance.

Cette relation porte sur une grande variété de questions importantes, notamment la résilience climatique et économique. À la suite de la saison dévastatrice des ouragans de 2017 dans les Caraïbes, le Canada a annoncé la promesse de 100 millions de dollars pour la reconstruction et la résilience économique et climatique des Caraïbes afin de soutenir Saint-Kitts-et-Nevis et la région dans la reconstruction et la résilience climatique. Il s’agissait notamment de renforcer la planification et la réponse aux catastrophes naturelles par le biais d’organisations telles que l’Agence de gestion des urgences en cas de catastrophe dans les Caraïbes.

$8M

Commerce total en 2021

$5M

Exportations canadiennes vers Saint-Kitts-et-Nevis en 2021

$3M

Importations canadiennes en provenance de Saint-Kitts-et-Nevis en 2021

Le Canada a plusieurs autres engagements régionaux qui favorisent les objectifs mutuels des pays et permettent la réalisation d’importants projets de développement par des entreprises canadiennes telles que JV Driver.

A propos de la CCC

La Corporation commerciale canadienne (CCC) est une société d’État fédérale et est la seule agence canadienne qui offre des services de défense commerciale, de développement de projets en collaboration et d’expertise en matière de contrats internationaux pour aider les entreprises canadiennes à obtenir des contrats avec des gouvernements étrangers au niveau national, étatique et municipal.

Notre service de Maître d’œuvre international est un programme payant dans le cadre duquel nous signons des contrats de gouvernement à gouvernement (GÀG) avec des acheteurs gouvernementaux étrangers pour la vente de solutions canadiennes. Pour en savoir plus sur la CCC et sur la façon dont nous pouvons vous aider, contactez-nous.

Dernière mise à jour : Septembre 2022

Prêt à construire quelque chose de nouveau ?

Laissez-nous vous aider à lancer votre prochain contrat de gouvernement à gouvernement.