Expliquer les avantages du GàG du Canada aux acheteurs gouvernementaux

Les contrats GàG (gouvernement à gouvernement) sont un moyen peu risqué pour les gouvernements à l’étranger d’acheter auprès d’entreprises canadiennes – mais tous les gouvernements ne sont pas familiers avec cette approche. Cet article de blogue vous aidera à répondre à certaines des questions que vos clients gouvernementaux potentiels peuvent se poser au sujet de l’approche unique du Canada en matière de contrats GàG

La passation de contrats de gouvernement à gouvernement par l’entremise de la CCC offre de nombreux avantages aux entreprises canadiennes. Nous vous aidons à vous y retrouver dans les politiques d’approvisionnement étrangères et les questions réglementaires complexes, nous vous fournissons un avantage concurrentiel et nous vous mettons en contact avec des décideurs gouvernementaux de haut niveau.

Mais vous n’êtes pas les seuls à bénéficier de l’approche GàG. Les acheteurs gouvernementaux ont également tout à y gagner et voici quelques avantages clés que vous, en tant qu’entreprise canadienne, pouvez mettre en avant. Cet article de blogue traite des principaux avantages pour les acheteurs gouvernementaux d’opter pour l’approche canadienne des contrats GàG.  

Qu'est-ce qu'un contrat GàG?

Les contrats de gouvernement à gouvernement (GàG) sont des ententes entre entités gouvernementales pour l’achat de produits, de services ou de solutions. Ils sont souvent utilisés pour l’achat de biens et de services destinés à la sécurité nationale, mais ils sont de plus en plus utilisés à d’autres fins, telles que les interventions d’urgence et la construction d’aéroports, de systèmes d’assainissement de l’eau et d’autres services publics.

L’approche du Canada en matière de contrats GàG est unique en ce sens qu’au lieu d’avoir une entente avec une entreprise pour la fourniture d’un produit, d’un service ou d’un projet, un acheteur gouvernemental a un contrat commercial avec le gouvernement du Canada pour livrer le besoin. Cela a pour avantages de renforcer les relations bilatérales, de réduire les risques liés à l’approvisionnement et d’augmenter le nombre de projets bancables d’importance nationale ou infranationale. 

En savoir plus sur l’approche du Canada en matière d’approvisionnement de GàG

Recours aux ententes GàG dans le monde entier

La législation de la plupart des pays en matière de marchés publics prévoit des exceptions à l’approvisionnement concurrentiel pour les acquisitions urgentes ou celles liées à la sécurité nationale. Cela permet aux gouvernements d’acquérir des produits ou des services sur une base GàG, ce qui peut contribuer à éviter les retards coûteux associés à un appel d’offres ouvert.

De nombreux pays, comme le Royaume-Uni, l’Australie, la France et la Corée, proposent des ententes GàG afin d’établir et de maintenir des relations bilatérales et de sécurité, d’harmoniser les plates-formes et les doctrines avec les alliés et de renforcer les capacités politiques et techniques. Le Canada n’est pas différent.

La CCC négocie et supervise des contrats GàG depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, qui a démarré en 1956 avec l’Accord sur le partage de la production de défense entre le Canada et les États-Unis, qui permet aux Canadiens d’accéder aux opportunités d’approvisionnement du Département de la défense (DoD) des États-Unis. Aujourd’hui, la CCC est active dans des pays du monde entier, négociant des accords GàG avec des gouvernements nationaux, des États, des provinces et des municipalités, y compris des entreprises publiques telles que les services publics.

JV Driver : Projets d’infrastructure à Saint-Kitts-et-Nevis et au Ghana

Cowater International : Développement d’infrastructures hydrauliques à la Barbade

Coulson : Leaders mondiaux de la lutte contre les incendies aériens

 

Les avantages du GàG du Canada pour les acheteurs gouvernementaux

Assurance du gouvernement du Canada

Lorsque la CCC signe un contrat GàG avec un gouvernement étranger, elle assume le rôle de maître d’œuvre. Ce qui veut dire que nous assumons toute la supervision de la performance et l’administration financière, en gérant les paiements et les flux d’argent tout au long de l’exécution du contrat. Nous restons également pleinement engagés pendant la période de livraison et de garantie, en collaborant avec le gouvernement acheteur pour veiller à ce que le projet soit mené à bien.

De plus, nos contrats ont l’effet juridique d’être signés au nom du gouvernement du Canada. Cela fournit à votre acheteur gouvernemental étranger l’assurance et la confiance que le contrat sera livré selon les termes et conditions convenus, garantis.

 

Des termes de financement favorables

Les contrats GàG avec la CCC sont bien vus par les prêteurs commerciaux car ils sont soutenus par un historique de succès et par le gouvernement du Canada. Ce qui veut dire que les contrats GàG bénéficient souvent de termes de financement de projet favorables.

 

Rapport qualité-prix

La CCC livre un bon rapport qualité-prix lorsque les acheteurs gouvernementaux choisissent de recourir au contrat GàG du Canada. Nos honoraires, qui sont inclus dans le prix total du contrat, couvrent les efforts et les coûts de la CCC pour effectuer des vérifications préalables sur le fournisseur canadien ainsi que notre rôle de gestionnaire de l’exécution du contrat, conformément aux termes et conditions convenus, afin d’obtenir un résultat fructueux.

Si votre contrat est conclu avec le Département de la défense des É.-U., il n’y a pas de frais conformément à l’Accord sur le partage de la production de défense (APPD) entre le Canada et les États-Unis. Nos services à votre acheteur du DoD des É.-U. sont financés par le gouvernement du Canada.

À propos du Programme de maître d’œuvre international

À propos du Programme maître d’œuvre DoD des É.-U.

 

Réduire les risques liés à l’approvisionnement

Les pays qui signent des contrats GàG avec la CCC ont l’assurance du gouvernement du Canada que leurs projets seront livrés tels que négociés, garantis. Avant de travailler avec un exportateur canadien, nous procédons à un examen approfondi de son intégrité et de ses capacités techniques, administratives et financières. Nous nous assurons ainsi qu’ils ont les pratiques commerciales éthiques que nous exigeons, ainsi que la force technique, managériale et financière nécessaire pour livrer le projet avec succès.

Étant donné que nous prenons en charge l’ensemble de la supervision des performances et de l’administration financière du contrat, notre approche GàG réduit considérablement le risque de corruption et d’autres pratiques susceptibles d’entraver l’efficacité du processus d’approvisionnement.

Cinq façons dont les contrats GàG réduisent le risque lié au commerce avec les gouvernements étrangers

 

Respecter les échéances urgentes

Lorsqu’un processus d’approvisionnement concurrentiel ou le risque d’échec d’un appel d’offres risque d’entraîner des retards inacceptables pour des projets de grande valeur et hautement prioritaires – voire de compromettre la sécurité nationale – l’approche GàG du Canada accélère le processus contractuel afin de garantir que les besoins d’acquisition urgents sont satisfaits. La CCC peut répondre aux besoins prioritaires du gouvernement grâce à des propositions non sollicitées de nos fournisseurs canadiens qualifiés en utilisant l’approche souple et transparente des contrats GàG du Canada.

 

Soutien aux économies locales

Au-delà des produits ou des services livrés, les contrats GàG du Canada peuvent également créer des avantages locaux grâce à l’emploi direct et au recours à des sous-traitants locaux. Cela peut fournir des opportunités de formation et de transfert de connaissances au niveau local, ce qui a des impacts économiques positifs à long terme.

Par exemple, aux Bermudes, le groupe canadien Aecon a construit avec succès un nouveau terminal pour l’aéroport du pays. Non seulement Aecon a fait appel à des entrepreneurs locaux pour la plupart pendant la construction, mais 90 % des employés de la filiale qu’elle a créée pour gérer les opérations de l’aéroport sont bermudiens.

 

Profitez de l’expertise canadienne 

En tant que maître d’œuvre, la CCC fournit aux gouvernements étrangers un accès facile aux produits et services canadiens – leur permettant de choisir leur exportateur canadien préféré pour l’expertise dont ils ont besoin.

 

Laissez la CCC expliquer le GàG du Canada

L’approche GàG de la CCC plaît aux acheteurs gouvernementaux étrangers parce qu’elle offre une période plus courte et une garantie d’exécution du contrat par le gouvernement du Canada. Notre position en tant qu’agence canadienne qui respecte les lois et pratiques d’approvisionnement locales est une autre raison pour laquelle les gouvernements étrangers sont prêts à démarrer des discussions avec nous au sujet de leurs besoins et à envisager un contrat GàG à fournisseur unique.

Si vous travaillez sur un projet avec un acheteur gouvernemental et que vous souhaitez bénéficier de l’aide de nos directeurs régionaux et de nos partenaires du Service des délégués commerciaux, contactez-nous pour savoir comment nous pouvons soutenir votre opportunité internationale.

Ce billet a été mis à jour le 6 juillet 2023.

Postes connexes

Cet article vous guidera à travers tout ce que vous devez savoir sur les contrats GàG

Découvrez comment la CCC propose une approche personnalisée des contrats de gouvernement à gouvernement pour répondre aux besoins spécifiques des projets.

Vous étudiez une opportunité avec un gouvernement étranger?​

Laissez-nous vous aider à explorer les moyens par lesquels le gouvernement du Canada peut vous aider à remporter davantage de marchés internationaux.

Rechercher
Rechercher

Challenge.gov |

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.